Les conseils du Coatch

Les Foulées Macériennes approchent et c’est une bonne occasion pour tester son niveau de performance après les vacances. Si vous êtes restés assidus ces derniers mois, il vous suffit de maintenir votre rythme de 2 à 3 séances hebdomadaires en intégrant des variations d’allure et de travailler sur des fractions correspondantes à la vitesse que vous serez en mesure de tenir sur la course de 7,5 km ou de 14 km.

En revanche, pour ceux qui auraient fait un break, il est temps de s’y mettre afin de ne pas trop souffrir le jour J. En course pédestre, le temps perdu ne se rattrape jamais, il est donc inutile de mettre les bouchées doubles 3 semaines avant l’objectif. Dans ce cas, la préparation sera basée essentiellement sur un travail d’endurance avec des durées progressives 40 minutes à 1 h 00 en intégrant quelques variations d’allure au bout de 5 ou 6 séances.

Dans tous les cas, réduisez votre charge d’entraînement les 8 jours précédant les Foulées, ne partez pas trop vite, hydratez-vous bien avant, pendant et après la course.

Bonne course à toutes et à tous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.