Bravo à tous

Voilà la 40e édition des foules Macériennes est maintenant derrière nous. Ce fut un bon moment tel que, nous les organisateurs, l’avons souhaité, servi par une météo clémente. Avec de l’animation, et surtout de belles courses.

Nous avions quelques inquiétudes avec la proximité des deux événements majeurs sur la commune, sur le même lieu la base de loisirs. Les foulées le 6 octobre et le cyclo-cross le 12 et 13 octobre. Vous avez pu voir que l’installation du circuit avait commencé. Mais avec un peu de coordination entre les deux associations et la mairie nous avons pu cohabiter en bonne intelligence.

Une autre inquiétude qui nous taraudait était de ne pas laisser une nouvelle fois les frelons venir troubler la course. Nous avons intégré ce risque dans notre plan de prévention, fait le tour du circuit, contacté des entreprises et organismes spécialisés dans la lutte contre la prolifération des frelons Asiatique, avec le concours de la mairie, fait intervenir l’une d’entre elle sur présomption. Mais la leçon que nous en avons tirée est qu’il n’est pas possible de se garantir contre cela.

Toute organisation est perfectible, nous en sommes conscients, et nous saurons tirer parti des remontées pour nous améliorer encore l’an prochain.
Mais notre satisfaction ce sont vos retours positifs, à vous coureurs, sur les beaux circuits des courses nature, sur le plaisir que vous avez eu à participer à la course famille, sur les visages radieux des vainqueurs à l’arrivée et lors de la remise des lots. Bravo aux vainqueurs pour vos performances. Bravo aux 459 finishers des courses nature. Quelle que soit votre place ce fut un bel effort.

Nous tenons à vous remercier, vous les bénévoles pour votre implication dans la réussite de cet événement. Vous qui avez assuré la sécurité des coureurs, la mise en place du circuit et sa gestion, dans le respect de la réglementation, la gestion des ravitaillements, de l’informatique pour les classements, des inscriptions et des remises de dossard, des prises de vues toujours très appréciées (jusqu’à 1388 sessions sur notre site), de ce magnifique podium et de toute la gestion qui est nécessaire pour tout cela. Bravo et merci pour votre gentillesse, pour votre disponibilité, pour votre efficacité. Sans vous il n’y aurait pas de foulées.

Merci à tous nos sponsors, à ceux qui nous apportent un soutien indéfectible depuis des années et à tous ceux qui nous ont rejoints. Sans votre soutien et votre aide les foulées n’aurait pas pu animer pendant tant d’années les rues de la ville.

Merci aux municipalités de La Mézière et de Gévezé et à leurs services techniques pour leur aide et pour leur promptitude à régler tous ces petits détails qui peuvent survenir sur un parcours qui s’étend sur deux communes vivantes avec des projets, des travaux, des aléas.

Nous vous donnons rendez-vous à tous l’an prochain.
Sportivement L’équipe organisatrice Agile Talon

Les conseils du Coatch

Les Foulées Macériennes approchent et c’est une bonne occasion pour tester son niveau de performance après les vacances. Si vous êtes restés assidus ces derniers mois, il vous suffit de maintenir votre rythme de 2 à 3 séances hebdomadaires en intégrant des variations d’allure et de travailler sur des fractions correspondantes à la vitesse que vous serez en mesure de tenir sur la course de 7,5 km ou de 14 km.

En revanche, pour ceux qui auraient fait un break, il est temps de s’y mettre afin de ne pas trop souffrir le jour J. En course pédestre, le temps perdu ne se rattrape jamais, il est donc inutile de mettre les bouchées doubles 3 semaines avant l’objectif. Dans ce cas, la préparation sera basée essentiellement sur un travail d’endurance avec des durées progressives 40 minutes à 1 h 00 en intégrant quelques variations d’allure au bout de 5 ou 6 séances.

Dans tous les cas, réduisez votre charge d’entraînement les 8 jours précédant les Foulées, ne partez pas trop vite, hydratez-vous bien avant, pendant et après la course.

Bonne course à toutes et à tous

Les foulées Macériennes c’est 40 ans de courses à pied

En 1979 Ange Pelan, Yvonnick Roullois et Gérard Grosset créaient les Foulées Macériennes. L’événement se déroulait sur deux jours avec fête foraine, manèges, un podium avec un chanteur et un accordéoniste. « Le samedi une caravane composée d’une vingtaine de véhicules, tous mis à disposition par notre sponsor l’entreprise Delahaye sillonnait les communes avoisinantes pour promouvoir les animations » se souvient Yvonnic Roullois. « Le soutien de Monsieur Delahaye, qui nous a quittés au mois de juin 2019, a été très important et déterminant dans la création de nos courses. » Précise Yvonnick. Le dimanche matin les cyclotouristes débutaient les animations sportives par une rando de 70 km. Puis à 13 h avaient lieu les courses enfants (déjà) suivies d’une course populaire dans laquelle les Macériens pouvaient, sur 3,5 km, se mesurer entre eux ou se tester. Puis à 15 h 30 était donné le départ des «Foulées Macériennes». Cette course était, alors, réservée aux licenciés hommes et femmes Juniors, Seniors, vétérans.

Ange Pelan, Yvonnick Roullois et Gérard Grosset

Daniel Houdot, qui fut le vainqueur de la première édition en 1979, se rappelle «Nous étions des athlètes de haut niveau, nous venions de la piste et du cross. Le cross l’hiver, la piste l’été. Nous étions amenés à nous entraîner deux fois par jour, avec des résultats. Dans la région Rennaise il y avait deux grands clubs le stade Rennais d’un côté qui avait une bonne équipe de demi-fond et de crossman. De l’autre il y avait la TA qui avait aussi de très très bons coureurs. Le stade Rennais pratiquait alors en national 1 et c’était le 5e club Francais, on était la figure de proue de l’athlétisme Breton. À cette époque l’équipe de France est composée pratiquement de coureur du stade Brestois, du Stade Rennais et de la TA. C’était le réservoir de l’équipe de France. La Bretagne avait un super-niveau en cross et en demi et cela créait une émulation.»

Daniel Houdot

Au fil des années la course des AS va s’ouvrir à tous et des Macériens vont en prendre le départ. Ainsi Rémy Chancereul, Daniel Hainry ou Jean Yves Bossard feront leurs armes sur cette course avant de prendre eux-mêmes la présidence d’Agile Talon, l’association qui désormais organise la manifestation.
En 4 décennies, le monde de la course s’est radicalement modifié, avec l’adhésion massive du public pour cette activité, l’éventail des motivations s’est considérablement élargi. Les 40 e foulées qui se dérouleront le 6 octobre prochain sur l’espace nature de La Mézière auront un tout autre format. Deux courses natures 7,5 et 14 km sont désormais proposées, ainsi qu’une course famille. Le circuit a délaissé l’asphalte du bourg et des lotissements pour emmener les coureurs dans les sentiers et sous bois de la nature environnante.

Solidaire avec l’Atelier d’écritures

Chaque année l’organisation des Foulées Macériennes apporte son soutien à une association caritative. Cette année l’édition 2019 est solidaire de l’association « L’Atelier d’Écritures ».

1 € par inscription, toutes courses confondues, sera reversée à l’association.

But de l’association : Valoriser la personne gravement malade ou en soins palliatifs à travers ses mots.

  • Elle propose au chevet du patient un espace d’expression et de distraction : ateliers d’écriture, lecture à voix haute, récit de vie.
  • Mais aussi journal de l’atelier chaque semaine, exposition annuelle et rencontre d’artistes : tout pour se changer les idées, oublier un moment sa maladie et faire venir la vie de l’extérieur à l’intérieur de l’hôpital.

L’argent récolté sert à financer la publication des journaux et des récits de vie qui sont gratuits pour les personnes malades.

Contact : Céline Feillel – 06 64 45 15 17 – contact@ecrit-tout.fr – www.ecrit-tout.fr

Un nouveau site web pour la 40e édition

A l’occasion de la 40e Edition nous avons voulu changer notre communication pour vous informer sur cette course. Un nouveau site web : http://lesfouleesmaceriennes.bzh, couplé avec une page Facebook nous permettra de vous communiquer toutes les infos et vous permettrons de nous laisser des commentaires, surtout n’hésitez pas.

A très bientôt et rendez vous le 6 octobre, réserver la date!

Foulées Macériennes un grand merci

Un grand merci!!

Un grand merci à tous les participants à cette 39 ieme édition des foulées Macériennes qui s’est déroulée le dimanche 7 octobre 2018. Merci pour votre présence malgré des conditions météo incertaines au départ.

Merci pour vos retours positifs sur les nouveaux parcours des courses nature et sur la course famille.

Nos pensées vont à tout ceux qui ont été victimes des insectes indésirés. Nous vous souhaitons de vous remettre bien vite de vos douleurs et de vos émotions. donnez nous de vos nouvelles en laissant un commentaire sur cet article.

Merci également aux pompiers qui ont assuré en moyen en efficacité et en rapidité.

Un très grand merci à tous les bénévoles, au service médical qui d’ordinaire regarde passer les coureurs et qui cette fois assuré (grave), aux signaleurs qui ont parfaitement maitrisé ce nouveau circuit ….et les imprévus. Au ravitaillement médicalisé qui a su apporter aide réconfort. Bref à tous c’est une super équipe good job.

Merci également à la municipalité et aux services techniques pour les moyens mis à disposition.

Et nous remercions vivement nos sponsors sans le soutien desquels ces courses ne pourraient pas avoir lieu.

Résultats

  • Les résultats sont sur cette page ici

Photographies

  • L’album Courses natures, course jeunes et course famille est ici

Foulées Macériennes Course famille

Dimanche 7 octobre dans le cadre des foulées Macériennes millésime 2018 une course famille était organisée.

Il s’est passé un truc sur cette course qui marque un tournant dans l’évolution de la course à pied comme un immense désir de partager cette passion entre parents et enfants. Comme le besoin irrationnel de se donner à fond l’un pour l’autre. L’un avec l’autre.

Regarder les images voyez les encouragements qui se lisent sur les lèvres, les visages souriants après l’effort. Petits moments de bonheur à soi partagés avec tous. Un renforcement des liens intergénérationnels qui fait plaisir à voir et donne envie de renouveler la formule l’an prochain.

L’album est ici